Caisse de Prévoyance et de Retraite des Notaires

Caisse de Prévoyance
et de Retraite
des Notaires

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Préparer sa retraite en toute sérénité

L’âge de départ à la retraite

En tant que notaire libéral, vous cotisez à la CPRN et acquérez des droits à la retraite vis-à-vis des régimes de base et complémentaire.

Découvrez en détail vos conditions de départ à la retraite :

Le régime de base

L’âge de départ pour la retraite de base est fonction de votre année de naissance et du nombre de trimestre que vous avez acquis.

La réforme de retraite en vigueur depuis le 1er septembre 2023 a reculé l’âge de départ à la retraite de 62 à 64 ans pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1968. Celui-ci recule de 3 mois par génération pour les personnes nées à compter du 1er septembre 1961 jusqu’au 31 décembre 1967.

Sur la base de l’âge légal de départ à la retraite est appliqué un coefficient correspondant au nombre de trimestre acquis.

  • Décote

Si à l’âge légal, le nombre de trimestres acquis est inférieur au nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein, une décote de 1,25 % par trimestre manquant est appliquée sur la pension, dans la limite de 20 trimestres.

  • Surcote

Si au moment de la liquidation, le nombre de trimestres acquis est supérieur au nombre de trimestres requis, une surcote de 1,25% par trimestre supplémentaire, effectué au-delà de l’âge légal, est appliquée sur la pension.

Le tableau ci-après récapitule l’âge minimum de départ à la retraite suivant votre année de naissance :

2 – Si né le 1er janvier (sauf pour la génération née du 1er septembre au 31 décembre 1961, 1er septembre par simplification).

Le régime complémentaire

Pour les générations nées après 1954 se référer au tableau ci-dessous.

Sur la base de l’âge légal de départ à la retraite est appliqué un coefficient correspondant à l’âge de l’affilié.

  • Décote

Si au moment de la liquidation, l’âge de l’affilié est inférieur à celui du taux plein, une décote de 1,25 % par trimestre d’anticipation est appliquée sur la pension dans la limite de 25 %.

  • Surcote

Si au moment de la fin d’activité, l’âge de l’affilié est supérieur à celui du taux plein, une surcote de 1 % par trimestre d’exercice supplémentaire est appliquée sur la pension, jusqu’au 70e anniversaire.

  • Exception

La prestation complémentaire est accordée sans décote à partir de 62 ans au notaire bénéficiant de la rente invalidité au titre du régime prévoyance de la CPRN.

unlock6

accès portail affilié

Accès portail affilié

En savoir plus
Aller au contenu principal